Photographes de mode classiques

Publié par le 1 mars 2012

Certains photographes de mode classiques ont marqué l’imaginaire par leur extravagance et ont inspiré plusieurs photographes contemporains. Suite à notre chronique de la semaine dernière sur l’histoire de la photographie de mode, voici le parcours de certains photographes de mode incontournables.


Photo de Bob Richardson | Texte: Virginie Landry

Au début du XXe siècle, les grands photographes de mode travaillaient pour Vogue, Harper’s Bazaar et Vanity Fair. Ils se sont tous démarqués à leur façon dans ces trois magazines. Parmi les photographes qui ont collaboré avec ces importants magazine, Cecil Beaton est l’un des plus novateurs.

Cecil Beaton, un photographe de mode et de portrait britannique, signe son premier contrat avec Vogue en 1926, à Londres. Il a aussi contribué au Harper’s Bazaar et au Vanity Fair. Dans les années 1930, il a photographié toutes les plus grandes stars d’Hollywood et des monarques de partout dans le monde. Ce sont les photos des ‘’lady’’ britanniques, qu’il voyait dans le journal quand il était jeune, qui l’ont poussé à se lancer dans la photographie. Son style se différencie par des portraits uniques avec des fonds originaux. Parmi ses photographies les plus populaires, on retrouve entre autres l’iconique portrait de Twiggy, Marilyn Monroe, Audrey Hepburn et la Reine Élizabeth II.

Les deux guerres mondiales ont apporté beaucoup de changements au monde de la mode. Elles ont créé une coupure entre le travail pré et post-guerres. Parmi les photographes qui se sont démarqués après les guerres, se trouve le célèbre Richard Avedon.

Ce photographe américain et juif n’envisageait pas une carrière en photographie de mode. Il a d’abord photographié la marine marchande américaine, et s’est ensuite fait découvrir par le Harper’s Bazaar, pour qui il travaillera longtemps. Il a aussi collaboré à Vogue et à Life. Ses œuvres les plus connues sont probablement ses nombreuses campagnes publicitaires pour Versace, sa campagne pour Calvin Klein avec Brooke Shields et ses portraits des Beatles. Ses portraits sont reconnus pour leur style minimaliste qui reflètent de profondes émotions.

Richard Avedon avait un collègue photographe de mode qui était aussi un rival, Irving Penn. Les deux Américains travaillaient sur le même genre de projets, des portraits mode. Cependant, Irving Penn ne faisait que des portraits en studio. Le fond était toujours le même, monochrome, afin d’attirer l’attention sur le sujet. Une lumière naturelle éclairait les personnalités qu’il photographiait. Dans son portfolio, on peut ajouter toutes les pages couverture qu’il a réalisées pour Vogue, photographiant les mannequins les plus populaires.

Helmut Newton a quant à lui marqué le monde de la mode avec ses photos souvent controversées par leur saveur sadomasochiste. Il est un contemporain d’Avedon et de Penn, mais s’est illustré davantage entre les années 1960 et 1980.

Reconnu pour son style cru, voire vulgaire, l’allemand Helmut Newton aimait provoquer. Au début de sa carrière, il a travaillé pour Vogue en Australie, avant de partir pour l’Europe et de collaboré à plusieurs magazines, dont Elle, Playboy et Marie-Claire. Dans ses photographies, il explore les notions de pouvoir, de sexualité, d’argent et de luxe. Il met en scène les mannequins dans des lieux qui inspirent ces idées, comme des hôtels, des voitures, des piscines et des villas luxueuses. Plusieurs livres ont été publiés avec ses photos, et il a été exposé partout à travers le monde. On se souviendra de la série de photos ‘’Big Nudes’’, photographiée à Paris en 1980, qui a fait le tour du monde.

Un autre photographe de mode au style cru et controversé est Bob Richardson. Le père du tout aussi controversé Terry Richardson était un photographe de mode et a travaillé au cours des mêmes années que Newton. Les deux partagent la même esthétique porno chic, quelques fois vulgaire. Bob Richardson a ouvert la porte à plusieurs photographes de mode contemporains avec son style avant-gardiste.

L’apport de ces photographes au monde de la mode est extrêmement important vu la liberté d’expression qu’ils ont léguée aux nouveaux photographes. La semaine prochaine, nous poursuivrons dans le monde de la photo de mode avec le parcours de quelques photographes contemporains.

2 commentaires

  1. [...] semaine dernière, nous vous avons présenté quelques photographes de mode classiques. Nous faisons maintenant le tour des photographes de mode contemporains, qui sont aujourd’hui les [...]

  2. Fabas Carla dit :

    Bonjour, j’écris un mémoire sur l’importance de la photographie dans la mode, j’aimerai rentrer en contact avec vous.

    Carla : carla.fabas@wanadoo.fr

    Bien à vous.

Laisser un commentaire

Looking for something?

Follow us on: